Programme Haïti – 2011

 

 

 

Le 12 janvier 2010 un séisme de forte intensité frappe cette île des grandes Antilles.
Le bilan est très lourd : environ 300 000 personnes y perdent la vie et l’on compte tout autant de blessés.
Le pays déjà touché par une pauvreté endémique peine à se relever.  La Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti également connue sous le nom de « MINUSTAH », qui intervenait depuis 2004 pour le maintien de la paix est, elle aussi, durement touchée.
Environ 1,5 million de personnes s’entasse dans la capitale, Port-au-Prince sous des abris provisoires. De nombreux membres de Pompiers Solidaires sont intervenus lors des phases d’Urgence et de post-urgence. Malgré la présence de nombreuses ONG, la population ne voit pas beaucoup son quotidien changer… Cette impatience grandissante a conduit à l’élection du nouveau président, le très populaire chanteur Michel Martelly.
En 2011, l’association ayant reçu de nombreuses sollicitations, décide d’intervenir dans la région du Sud-Est, commune de Bainet . Depuis des années, cette zone est en proie à une déforestation massive, il n’y a pratiquement plus d’activité économique possible en l’état actuel et plus de barrière naturelle contre les typhons. D’importants glissements de terrain ont alors lieu avec des coulées de boue meurtrières. La population migre vers la capitale en espérant trouver la manne providentielle, le travail, et vient grandir un peu plus les camps de fortune.
De façon a limiter cet exode rural, plusieurs axes de travail sont impulsés :
- Le reboisement : le projet prévoit de replanter des milliers d’arbres sur le quartier          de Bégin, commune de Bainet pour freiner l’écoulement de l’eau et l’érosion des sols. Il s’agit de chênes, de vétivers pour leur huile essentielle et d’arbres fruitiers afin de créer aussi une activité économique. A terme, un atelier de transformation des produits agricoles pourrait être créé (confitures, conserves, etc..). Cette activité permettrait de rendre le système « reboisement-exploitation-transformation-vente » entièrement autonome et viable dans le temps.
-          La Protection civile haïtienne est présente dans la zone mais dispose de peu de moyens.
Avec ces deux partenaires locaux, un projet réaliste et pérenne a été mené : Former des personnes, ciblées, aux gestes qui sauvent. L’objectif étant de transférer de façon adaptée une politique de prévention et de gestion des risques en se questionnant tout d’abord sur l’implication de l’individu.
 Haïti a toujours besoin de notre aide, de nouveaux programmes sont prêts, il ne manque que des financements….

 

Pompiers Solidaires

Association reconnue d'intérêt général

contact@pompiers-solidaires.org

340, Allée d'Herboure / 64122 URRUGNE

Téléphone: 0559642909 / +33636582396